Pour obtenir d’autres renseignements juridiques, consultez le site web de CLEO et Justice pas-à-pas

Pour modifier la taille de la police:

Imprimer la page Ouvrir les sections et imprimer

Déposez votre accord de séparation auprès du tribunal

Dès que votre conjoint et vous avez conclu un accord de séparation, vous pouvez choisir de le déposer auprès du tribunal.

Vous pouvez le faire à tout moment, pourvu que votre accord de séparation n'ait pas été modifié par une ordonnance du tribunal ou par un nouvel accord de séparation.

Pour déposer votre accord de séparation, joignez-le à la Formule 26B : Affidavit pour le dépôt d'un contrat familial ou d'un accord de paternité au tribunal et apportez-le au palais de justice.

Vous pouvez déposer votre accord de séparation auprès de la Cour de justice de l'Ontario ou de la division de la Cour de la famille de la Cour supérieure de justice. Vous ne pouvez pas déposer votre accord de séparation auprès d'une Cour supérieure de justice qui ne possède pas de division de la Cour de la famille.

Vous déposez votre accord de séparation auprès du tribunal, notamment pour les raisons suivantes :

  • Le tribunal peut exécuter l'accord. Cela veut dire que le tribunal peut vous ordonner, ainsi qu'à votre conjoint, de vous y conformer.
  • Un organisme gouvernemental (le Bureau des obligations familiales) peut exécuter les ordonnances alimentaires.

Le BOF est un organisme gouvernemental qui perçoit les montants de pension alimentaire de la personne qui doit les verser, qui envoie ces montants à la personne qui doit les recevoir et qui s'assure du versement des montants de pension alimentaire pour les enfants et pour le conjoint.

Si votre conjoint omet de faire des paiements, le BOF peut prendre des mesures pour exécuter l'ordonnance ou l'accord. Par exemple, si votre conjoint ne verse pas la pension alimentaire qu'il est tenu de payer, le BOF peut ordonner à son employeur de déduire des sommes de son salaire ou peut suspendre son permis de conduire ou introduire une instance pouvant mener à l'imposition d'une peine d'emprisonnement.

Si vous avez conclu un accord de séparation en vertu duquel votre conjoint a convenu de transférer sa voiture à votre nom et qu'il refuse maintenant de le faire, le tribunal peut rendre une ordonnance pour que le transfert ait lieu. Si votre conjoint ne se conforme pas à l'ordonnance, le tribunal peut prendre d'autres mesures, par exemple, ordonner à votre conjoint de payer une amende.

Pour faire exécuter votre ordonnance par le BOF, vous devez lui remettre une copie de votre :

Étape précédente :

Concluez un accord de séparation